Variable Omicron | The two cases detected in Canada passed through Montreal

Les deux premiers cas du nouveau variant du coronavirus Omicron, qui ont été confirmés à Ottawa dimanche, sont arrivés au Canada par Montréal, ont confirmé lundi les autorités sanitaires. La mairesse Valérie Plante se dit très préoccupée par la situation.




Henri Ouellette-Vézina

Henri Ouellette-Vézina
La Presse

C’est le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le DKieran Moore, qui a confirmé la nouvelle lors d’une conférence de presse tenue en début de journée lundi. Il a soutenu que les deux personnes déclarées positives au nouveau variant « sont arrivées à Montréal » et que « le test initial a été fait à Montréal ».

« Nous avons reçu les résultats par le biais d’un partenariat avec la province de Québec, le laboratoire national de microbiologie et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) », a-t-il détaillé, en n’excluant pas que d’autres cas d’infection soient recensés dans les prochains jours, comme le prédisent la plupart des experts à l’heure actuelle.

D’autres cas sont en effet font présentement l’objet d’une enquête. « Je ne serais pas surpris si nous en trouvions plus en Ontario, car nous avons un système de surveillance très robuste, et une grande capacité de tests », a d’ailleurs remarqué le DMoore, en assurant que tous les cas du variant seront surveillés de près. « J’ai une grande confiance en nos ressources », a-t-il aussi réitéré.

Tous deux résidants d’Ottawa, les personnes déclarées positives sont présentement en isolement à Ottawa. Dimanche, les autorités avaient confirmé que ces deux cas ont été signalés « chez des personnes ayant récemment voyagé en provenance du Nigeria ». « Santé publique Ottawa procède à la gestion des cas et des contacts, et les patients sont en isolement », avaient alors soutenu Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, ainsi que le DMoore.

See also  Afghan refugees arrive in Sherbrooke on September 7

Plante surveille la situation

En conférence de presse à l’hôtel de ville, la mairesse de Montréal Valérie Plante s’est montrée inquiète en raison de la situation. « C’est très préoccupant. Je pense qu’en quittant la salle aujourd’hui, je vais être en conversation avec la Dre Mylène Drouin [la directrice régionale de la Santé publique de Montréal] To see what’s going on,” she raised to reporters.

As we did in the first, second, third and fourth waves, we will act with caution and do what is necessary to protect the population.

Valerie Blunt, Mayor of Montreal

On Sunday, Canada’s Minister of Health, Jean-Yves Duclos, said, “Expect the discovery of more cases of this type in Canada.”

Remember that for its part, the World Health Organization has identified the strain B.1.1.529 (Omicron) as a variant of concern. This variant has a large number of mutations and was first reported to the World Health Organization by South Africa on 24 November.

With Phillip Facilitator Lessard

Leave a Reply

Your email address will not be published.